Archives du mot-clé roms

Hervé Morin candidat aux présidentiellesveut être la surprise de 2012 ?

Rien ne nous surprend plus d’Hervé Morin. Ecoutez la vidéo : j’y suis tombé dessus par hasard . On y voit Hervé Morin s’adresser le 30/08/2010 à ses troupes lors de l’ université d’été de son parti « le Nouveau Centre » (qui mériterait mieux l’appelation de Nouvelle droite ).

Je suis resté perplexe quant au message , je  me demande ce que Hervé Morin ‘a voulu nous dire  ?

Rappelons que Hervé Morin, ex lieutenant  de F Bayrou a  abandonné son gourou pour voler de ses propres ailes. En effet, à l’occasion des élections présidentielles de 2007 il a rallié,  entre les deux tours tout comme son ami le député gardois Yvan Lachaud, le représentant de la droite N Sarkozy (UMP) qui concourait contre Segolène Royal (PS) .

Certains penseront que c’est une trahison ( Hervé Morin faisait partie tout de même de la garde rapprochée de F.Bayrou), d’autres qu’il s’agit d’un simple ajustement électoral. Peu importe les amitiés, l’entêtement anti sarkozystze de Bayrou devenait insupportable. Il était temps de prendre la mesure d’un maroquin, n’est-ce pas ? et ce sera celui de la Défense offert par N.Sarkozy aprés son election en mai 2007. Hervé Morin sera  éjecté du gouvernement  3 ans plus tard en Novembre 2010. On se demande pourquoi ? Il est vrai qu’on lui prêtait déjà à l’époque son intention de se présenter aux présidentielles de 2012, et  cela , parait-il , avait incommodé qui vous savez . Ainsi remercié, il ne pouvait faire autre chose  que passer à l’acte et se présenter officiellement comme candidat à la candidature de  la Présidence de la République , ce qu’il fit le 27 novembre dernier, peu important que les intentions de vote en sa faveur culminent  à …à …à  0.5 % . Bravo !  c’est de la bêtise sauf si on veut créer la surprise et à condition d’être à la hauteur des compétences requises pour le poste suprême.

Pour en juger , revenons donc à la vidéo de son discours, lors de la rentrée d’été de son parti en  2010. Hervé Morin est toujours Ministre de la Défnese , il revient sur la polémique concernant les Roms . Comme je l’ai dit ,s on intervention peut laisser perplexe. On ne sait pas s’il voulait marquer son opposition à la politique d’expulsion de son gouvernement ou l’inverse. Il semble en tout cas vouloir s’amuser de la polémique  sur les expulsions des Roms intervenues durant le mois d’août , et ce de façon indirecte ( c’est à dire en faisant parler quelqu’un d’autre )  Il donne lecture d’un message que lui aurait adressé un ami arabe musulman, footballeur et content de l’être.

« A prés 50ans de bons et loyaux services, c’est avec beaucoup d’émotion mais avec un vrai soulagement, que les français d’origine maghrébine ainsi que moi même sommes très fiers de passer officiellement le relais aus Roms comme boucs émissaires et responsables de tous les maux de la France, J’espère qu’ils seront et resteront dignes de cet héritage prestigieux . Bon courage à eux . » (applaudissements du public des militants )

En substance, et si nous décryptons bien , le message est le suivant :  les Roms auraient opportunément remplacés les maghrébins dans la ligne de mire  du ministre de l’Intérieur . Faut-il en rire ? Il est vrai  qu’Hervé Morin nous a habitué à rire de tout. A l’applaudimètre tout indique qu’on apprécie l’excellent  storytelling du footballeux arabe qui a réussi !!!

Mais ne croyez pas qu’ Hervé Morin a pris la défense des Roms ou qu’il s’est opposé à la politique d’expulsion de son ami Hortefeux , qu’il traite avec un humour à deux balles (une pour le maghrébin , l’autre pour le Rom n’est-ce pas ? )

Au cours du mois d’Août 2010,  Hervé Morin est monté au créneau au sujet des Roms et il est entré à deux pieds dans la polémique qu’il a lui-même alimenté, ce dont il ne se vante pas .  Il oublie de préciser que les instructions ministérielles du 5 août de son ami Hortefeux de rafler les Roms sont devenues  dans sa bouche   “une circulaire administrative mal rédigée” ( mal rédigée mais annulée par la suite par le conseil d’Etat qui n’a pas eu le même goût de la plaisanterie)

Tout comme  ses petits copains  du gouvernement, Hortefeux, Alliot Marie et Lefevre , il  affirme devant les journalistes, avec un aplomb déconcertant,  que le droit européen a été respecté .( Ce qui est faux, archi-faux  et la blague n’a pas été appréciée cette fois çi par les instances européennes) . Saisies de la difficulté, elles viennent d’affirmér, dans un rapport récent publié ce jeudi 10/11/2011 que la France avait violé la loi et les droits fondamentaux reconnus aux citoyens roumains plutôt maltraités au cours de l’été 2010 à la suite des expulsions collectives et discriminatoires dont ils ont fait l’objet.

On retiendra donc de cette affaire le ton gouailleur de Hervé Morin , mais pas sa compétence.

Or il nous faut un Président de la République compétent, ne croyez vous pas? qui connaisse et respecte l’Etat de droit , c’est une évidence démocratique.  Si Hervé Morin se maintient comme candidat aux présidentielles retenez son nom:  il s’appellle Morin … Hervé Morin : le James Bond de la politique , celui qui n’a pas peur d’aller au casse pipe. car il a la conviction qu’il fera la surprise en 2012.  Selon ses propres termes, il est le seul parmi tous les candidats à être  anti populiste ( gros mensonge) Cool, ne votez pas pour lui, il prendra ça à la rigolade.

Dans le même genre, d’autres sont tout aussi doués que lui : Yvan Lachaud, par exemple, porte parole du Nouveau Centre à l’Assemblée Nationale . Il s’est délecté cette année dans Midi Libre, d’un serrage de paluche avec N Sarkozy en visite à NÎMES . Notre député s’intéresse  à la délinquance juvénile. Bien!!!  Le Président lui a confié la mission de faire des propositions . Trés Bien!!! On peut remarquer cependant que le terrain avait déjà été très largement déblayé par les institutions existantes , car on ne compte plus les rapports sur le sujet recensés par la Chancellerie ( Ministère de la Justice).  On se souvient que dans le débat le Front national était parti en guerre contre les délinquants mineurs, qualifiés de fléau national . Aujourd’hui l’UMP et le NC ont  pris le relais du parti d’extrême droite . Bref, s’il s’agissait de se montrer sous cet angle pour notre représentant local, c’est chose faite ( faudra y penser lors des législatives) . Quant à ses  propositions en la matière, elles auront le sort qu’elles méritent … insignifiant selon la presse spécialisée.

Question à Hervé Morin et ses ouailles  : une surprise insignifiante est-elle toujours une surprise ?

Horte …feux sur les Roms ( suite)

ROMSromsgrand

En complement  sur la question des roms traitée sur ce blog ICI et LA .

Par décision en date du 4 novembre 2010, la conseil constitutionnel , saisi par l’opposition socialiste , a censuré un accord de coopération franco roumain négocié entre les Etats depuis 2006, et ratifié le 12/10/10 par l’assemblée nationale .

La loi facilitait le renvoi des mineurs roumains isolés ( jeunes errants étrangers sans attache familiale sur notre territoire ) vers leur pays d’origine sous la houlette du Procureur de la République, sans présentation préalable devant le juge des enfants . Aucune voie de recours ne permettait alors de contester ce rapatriement vers la Roumanie décidé par le seul procureur de la république. Il n’en fallait pas moins pour que les Sages du conseil constitutionnel  censurent dans toutes ses dispositions cette loi qui a été adoptée en pleine polémique sur les Roms . La connivence des députés de la majorité avec l’équipe gouvernementale est telle qu’ils  s’asseoient sans état d’âme  sur les principes fondamentaux de la République, alors même que l’opinion publique était alertée sur la  situation des roms sur le continent européen et sur le possible traitement discriminatoire qu’ils subissaient en France par la pratique des expulsions collectives organisées par le Ministère de l’Intérieur.

Bien sûr , notre secrétaire d’Etat aux affaires étrangères savait qu’il y avait un problème ( LM §/11/10) Et alors? ça veut dire quoi qu’il le savait ? Eh bien je vais vous le dire  …. IL  S’EN MOQUE . Ce qui est plus drôle (?) c’est que dans la même période il devait justifier devant la commission européenne de la façon dont il traitait les Roms présents sur le territoire français, sans avoir transposer la directive européenne relative à la libre circulation des citoyens européens dans l’Union européenne .

Il n’est pas sûr qu’un nouvel accord au sujet des jeunes errants roumains puisse être négocié avec les représentants de la Roumanie qui semblent vouloir se défausser de la difficile intégration de cette ethnie particulièrement « ingérable » selon eux .

L’intervention du conseil de l’Europe par sa “déclaration de Strasbourg” du 20 octobre 2010, et les mesures prises en faveur de l’intégration de Roms sur le continent européen est bien la marque qu’il s’agit d’un probléme collectif  où  chaque Etat  doit agir dans l’interêt de cette population et de la façon la plus progressiste possible , à l’avant garde des valeurs protectrices des minorités.

Nos Sages ont eu raison de censurer la majorité UMP , et le gouvernement a eu tort de se faire remonter les bretelles de cette façon. C’est pas bon pour l’image de la France .

La France prend l'eau sur le terrain des droits fondamentaux

Le mardi 31 août Jean Luc Melenchon répondait aux questions de JJ Bourdin lors de la Matinale RMC /BFM TV sur le volet des retraites et des rapatriements de Roms vers leur pays d’origine.

Très en verve, le tribun du peuple n’a pas déçu , il a tiré le portrait de ceux qu’il n’aime pas avec la gouaillerie  et la colère du peuple sans doute un peu aussi à la façon des caricaturistes .

« Ce sont des barbares , des obsédés sexuels »

En avant propos des questions politiques , il prenait la défense de la première dame de France, insultée par un journaliste iranien qui l’aurait traitée de prostituée, selon le rapport de Bourdin: «  je ne supporte pas qu’on parle comme ça , ces types sont des barbares ils ne savent pas voir la grâce et l’intelligence là où elles se trouvent , et puis en plus ce sont des obsédés sexuels parce qu’ils passent leur temps , lorsqu’il s’agit des femmes soit à les voiler , soit à les injurier avec des mots aussi vulgaires . On voit à quel point la religion en politique projette dans l’arène publique les névroses qui sont le propre de l’obsession religieuse »

« Ce sont des comédiens des incapables… »

Sur le terrain des retraites il rappelle le mot d’ordre qui est le sien « La retraite , c’ est la retraite à 60 ans , on augmente pas la durée des cotisations , sinon personne ne peut prendre la retraite à 60 ans et c’est à taux plein c’est ça le mot d’ordre (…) La retraite à 60 ans c’est pas un caprice de F Mitterand, la retraite à 60ans c’est un vote des français en 1981 après 9 ans d’engueulo sur le programme commun(…), Sarkozy s’était engagé ( avant les élections ) à ne pas toucher à la retraite à 60ans » Pour Mélenchon ceux qui veulent revenir sur cet acquis social sont des « comédiens , des incapables » « ce qu’ils sont en train de faire c’est de vider la caisse de l’Etat pour dire ensuite l’Etat ne marche pas , et moi je dis il faut remplir la caisse de l’Etat parce que c’est le bien commun » Pour conclure il préconise un référendum sur la question « Les gens choisiront mais il faut être sérieux et dire jusqu’au bout sa ligne politique »

« C’est sa  tête qui est un terrain vague  »  » politiquement oui, c’est un dégénéré « 

Sur la présence des Roms sur le territoire national il fulmine « Lorsque les gens sont là c’est notre devoir  de nous comporter dignement avec eux , c’est inacceptable de traiter des êtres humains de cette manière » c’est à dire à la manière de Brice Hortefeux ou de jean luc Besson . Sur une question du journaliste qui lui demande s’il est d’accord avec le premier qui dit «  La France n’est pas un terrain vague » il répond «  mais c’est sa tête qui est un terrain vague à cet homme, il n’y a rien dedans que des mauvaises herbes (…) pour dire autant de bêtises ». Quant au second  il trouve « tragique de voir là où conduit la dégénérescence politique (…) politiquement oui, c’est un dégénéré, c’était un socialiste et le voilà maintenant en train  d’organiser la chasse à des pauvres gens. » Il insiste sur le fait que  ces populations nomades, au sein de l’Union européenne méritent d’être traitées par les Etats membres sans discrimination, ni amalgame avec la délinquance le contraire de la méthode employée par les ministres .

Vous pouvez aller voir  l’interview de Melenchon ici la vidéo

Nous pouvons constater que la critique de JL Melenchon, sur la question des roms , a été plutôt confortée  par les réactions internationales qui ont été faites sur la politique menée unilatéralement par la France  et sur sa pratique des rapatriements collectifs  visant les Roms . Il fallait s’attendre à une réaction vive de l’Europe dont la charte des droits fondamentaux prévoit en son article 19 que « les expulsions collectives sont interdites » dés lors qu’elles concernent des populations caractérisées par une appartenance à une ethnie. Les critiques les plus acerbes sont venues de  Viviane Reding, la commissaire luxembourgeoise chargée de la justice et des droits fondamentaux , furieuse que les autorités françaises ( Eric Besson ministre de l’immigration,  Pierre Lelouche secrétaire d’Etat aux affaires européennes )  aient passé sous silence , à sa demande de renseignements , la circulaire du ministère de l’Intérieur datée du 5 août qui ciblait « en priorité » les expulsions de roms.  Viviane Reding est à son troisième mandat au sein de la commission européenne dont elle est la doyenne : c’est une femme d’expérience et de conviction qui n’est pas loin de  considèrer que la France est en infraction avec le droit européen, elle a reçu à cet égard le soutien de l’ensemble de la commission .

C’est donc une affaire extrêmement sérieuse qui dépasse la simple zizanie européenne comme pouvait le titrait maladroitement à mon sens le journal LM du 17/09/10.

La France, la terre des droits de l’homme, n’est pas un terrain vague, comme le dit Hortefeux, mais à cause de lui elle prend l’eau sur le terrain des droits fondamentaux et de la dignité humaine.

"La France n'est pas dans les clous"

C’est Corinne LEPAGE qui s’exprime ainsi lors d’une interview donné à Europe 1 ce 14 /09/10. , on peut l’écouter ICI

Nous sommes bien d’accord, la France n’est pas dans les clous, c’est à dire dans ce qu’ exige une socièté démocratique  et nous le démontrons marianeauton10151

La France n’est pas dans les clous en ce qui concerne les rapatriement collectifs de Roms. En démocratie la fin ne justifie pas les moyens, et les moyens utilisés par la France ne semblent pas appropriés à la situation, la preuve en est , qu’au plan international la politique adoptée par le gouvernement français est regardée comme une stigmatisation dangereuse de cette catégorie de population ( voir à ce sujet , mon propre commentaire d’un de mes billes ICI ) De plus, une telle politique  engagée unilatéralement par la France, alors que sa dimension européenne est connue de tous les spécialistes, lui donne un caractère brutal qui met l’Europe en porte à faux , comme si la France n’était pas européenne. Il y a de quoi faire retourner dans leurs tombes les pères fondateurs.

La France n’est pas dans les clous dans l’affaire Woerth-Bettencourt. Voilà un ministre en exercice M Eric Woerth sur lequel depuis 3 mois la presse fait peser des soupçons de conflit d’intérêts, financement politique illégal, trafic d’influence et le déni par les plus hautes autorités de l’Etat qu’il s’agit d’une affaire d’Etat. Un procureur de la République mène son enquête sur les enregistrements illicites du majordome de Mme Bettencourt, à l’origine de révélations qui mettent en lumière l’attraction qu’opère la fortune de cette vieille dame sur son entourage proche et moins proche ( dont le ministre Woerth). Un autre procureur de la République enquête sur l’enquête, c’est à dire sur les fuites concernant la première. Une Cour de justice qui n’est toujours pas saisie de l’opportunité d’enquêter sur le ministre mis en cause, le ministre mis en cause qui est « entendu comme témoin » et qui continue de se plaindre, à qui veut l’entendre,  de la cabale dont il fait l’objet . Que la fête continue ! On apprend maintenant par un journal qui n’a pas la réputation d’être farfelu, Le Monde pour ne pas le nommer,  que  l’Elysée aurait permis aux services secrets de remonter la piste des sources du journal , que sur ces entrefaites qu’un magistrat attaché à la garde rapprochée de la ministre de la justice a été viré de son poste de confiance, non je me trompe , qu’il a préféré potasser l’implantation d’une Cour d’appel en Guyane (sic). Pour le premier ministre «  On ne peut laisser un magistrat violer le secret de l’enquête » ( L’express 14/09/10 Le monde espionné MAM dans le collimateur de Fillon » ) Il poursuit «  il faut remettre les choses à l’endroit » Ce n’est toujours pas une affaire d’Etat , et la Cour de justice peut continuer à dormir de ses deux oreilles.

La France n’est pas dans les clous avec la réforme de la retraite. Pour le monde syndical qui se mobilise dans la rue cette réforme n’est pas juste. Les travailleurs  voient d’un mauvais œil de perdre l’acquis social d’un départ à la retraite à 60 ans, et puis  « quand il y a une réforme inique  tout le monde s’en aperçoit »me disait un syndicaliste  voulant détromper celui qui pense « que désormais quand il y a une grève en France personne ne s’en aperçoit » .

La  France n’est plus dans les clous , elle n’est plus désirable.