La fonte des glaces au pole sud, sur le continent antarctique, inquiète les américains

220px-Pole-south
Les Etats Unis, plutôt peu réceptifs  aux préoccupations écologiques, actent   dans leur pays les effets du réchauffement climatique : vagues de chaleur, inondations et ouragans plus fréquents dans les régions du Nord-Est, sécheresses et pénuries d’eau dans le Sud-Est, baisse des rendements agricoles dans les Grandes Plaines, fonte des glaciers dans l’Alaska, côtes rongées par la montée du niveau de la mer en Louisiane et en Floride, etc. Ces phénomènes vont  s’accentuer selon  l’Evaluation climatique nationale  réalisée   par les scientifiques américains qui  ont remis leurs conclusions  au Président des Etats Unis le 6 mai 2014 . Le diagnostic inquiétant fait dire à  Barack Obama « qu’il est urgent  d’agir contre le changement climatique « 
D’autres études scientifiques dont les observations réalisées par la NASA  ont mis en évidence le recul des glaciers et l’acccéleration  de l’écoulement des eaux : les chercheurs américains pronostiquent , à  l’appui de leur évaluations, une montée du niveau des océans susceptibles de nuire aux populations exposées .
Les projections du GIEC  ( groupe intergouvernemental  sur l’evolution du climat , instance onusienne ), vont dans le même sens, selon les  derniers   rapports (septembre 2013 à avril 2014)