Mariages mixtes et femmes battues

UnknownLe journal le Midi Libre retrace le parcours de trois femmes dans le Gard ( Nadia la quarantaine puis Sherazade qui n’a pas 30 ans, et Layane qui est agée de 20 ans ) ressortissantes d’un pays du Maghreb ( on ne sait pas lequel ! ) qui se sont mariées à des français ( on nous dit pas  s’ils sont d’origine maghrébine …mais on peut s’en douter !) . Battues par leur mari ou mises à la porte de chez elles,  elles se tournent vers les autorité . Séparées de leur mari, et sans enfant, l’administration  les  invite à regagner leur pays d’origine.  Ciao! le mariage républicain n’est plus, vive  la muflerie masculine .

3 réflexions au sujet de « Mariages mixtes et femmes battues »

  1. « on nous dit pas s’ils sont d’origine maghrébine …mais on peut s’en douter ! »

    Bon sang !
    Comment pouvez-vous vous permettre une telle affirmation sans savoir ou mettre en avant les arguments qui le laisse supposer !?
    Je suis d’autant plus choquée que vous valez mieux que cela !
    M…, pas vous !

    1. J’avais commencé l’écriture du billet sans la terminer lorsque votre commentaire est tombé. ça m’apprendra à oublier l’amie qui tire plus vite que son ombre . Mille excuses d’ avoir prêté le flanc au racisme ordinaire, ce n’était pas mon intention.

  2. Ah, tant mieux, je croyais vous avoir « perdu » …
    Le racisme ordinaire est très contagieux en ce moment.

    Je me demande si avec l’aide d’associations (LDH ou Femmes-battues …) il ne serait pas possible d’insister auprès des autorités pour obtenir Justice …
    Il semble que la politique du chiffre face encore des ravages dans les rangs de certains représentants de l’ordre (mais lequel ?!) …

Les commentaires sont fermés.